Le travail à temps partagé , qu'est-ce que c'est ?

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez recruter un collaborateur ? Avez-vous déjà entendu parler du travail à temps partagé? Ou de l’emploi temps partagé ? 

En fait, le travail en contrat temps partagé permet aux entreprises, PME/ETI et Grands Groupes, de recruter en fait un seul et même salarié à plusieurs. Comment ça marche ?

Comment ça marche !

Le travail à temps partagé consiste à recruter un salarié par le biais d’une entreprise tierce, appelée entreprise de travail à temps partagé (ETTP). Celle-ci peut alors mettre à votre disposition un salarié qualifié, à temps partiel ou temps complet. Et ce, dans le cadre législatif prévu, permettant  d’échapper au risque de condamnation pénale pour prêt de main d’œuvre à but lucratif exercé en dehors de la réglementation applicable au travail temporaire.

Mais c’est comme le travail temporaire ?

Emploi temps partagé et intérimaire : quelles sont les différences ?

Le travail temporaire consiste en fait pour une entreprise de travail temporaire (ETT) à mettre à disposition de manière temporaire, auprès d’une entreprise utilisatrice (EU), un salarié intérimaire. Elle le recrute ainsi et le rémunère donc en fonction d’une qualification convenue.
Le recours à un intérimaire pour effectuer des missions doit répondre cependant à des besoins prédéfinis et restreints. Ce recours ne peut en fait avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise utilisatrice. Les cas de recours au travail temporaire sont donc énumérés limitativement par la loi. Ce sont :

  • Le remplacement d’un salarié absent. L’attente de la prise de fonction d’un nouveau salarié. Ou le remplacement d’un salarié passé provisoirement à temps partiel.
  • L’accroissement temporaire d’activité.
  • L’emploi temporaire (saisonnier ou constant).

En revanche, vous pouvez avoir recours à un salarié à temps partagé quelle que soit la raison qui motive votre recrutement. Cela peut répondre donc à une mission de transition ou une fonction à temps partagé dans la durée.

Le travail à temps partagé avantages et inconvénients : le sourcing

Le recours à des talents en temps partagé permet en fait de recruter un collaborateur lorsque votre entreprise rencontre des difficultés à recruter.

Si vous cherchez à recruter. Mais que vos besoins se limitent réellement à quelques heures ou quelques jours par semaine. Avoir recours au travail à temps partagé permet donc également de renforcer l’attractivité du poste.

En effet, l’ETTP pourra alors compléter le temps que vous proposez en mettant à disposition le salarié auprès d’autres entreprises. C’est le principe du temps partagé.

management de transition à temps partagé

Le travail à temps partagé avantages et inconvénients : le cadre juridique

Souvent, les entreprises font appel à des indépendants, free-lance, pour répondre à leur besoin en temps partagé. Cependant, le fait de travailler régulièrement avec un prestataire indépendant fait courir un risque juridique à l’entreprise cliente. En effet, le contrat temps partagé peut être simplement requalifié en contrat de travail. L’emploi en temps partagé du freelance devient alors un contrat en CDI à temps partagé ou temps partiel classique. Cette requalification peut donc avoir une incidence financière forte pour l’entreprise cliente.

Dans le cadre d’un emploi en contrat temps partagé avec une entreprise de travail à temps partagé (ETTP), ce risque n’existe pas car l’ETTP comme les entreprises d’intérim sont exempts du délit de marchandage ou prêt de main d’oeuvre illicite. 

Temps partagé : les modalités pratiques.

Dans le cadre d’un emploi à temps partagé, la relation entre le salarié recruté et l’entreprise cliente se définit de la façon suivante :
  • Un contrat de travail est établi entre le salarié mis à disposition et l’ETTP. Le salarié dispose par défaut d’un contrat à durée indéterminée (CDI). Ainsi, bien que le salarié soit mis à disposition dans votre entreprise, son contrat de travail est conclu avec l’entreprise de travail à temps partagé.
  • Un contrat de service de mise à disposition est établi entre votre entreprise à l’entreprise de travail à temps partagé  (ETTP).Celui-ci doit indiquer :
    • la nature et la durée de la mission.
    • la qualification professionnelle du salarié.
    • les caractéristiques particulières du poste occupé.
    • le montant de la rémunération.

Avoir recours au travail à temps partagé : que devrez-vous payer ?

C’est l’ETTP qui se charge de rémunérer et de payer l’ensemble des cotisations sociales pour le salarié mis à disposition dans votre entreprise. Elle vous adresse ensuite une facture regroupant tous les frais avancés pour la rémunération du salarié, mais aussi des frais de prestation pour la mise à disposition d’un salarié.  

Vous apporter des compétences d’experts à temps partagé et à des coûts accessibles est notre devise.
C’est pourquoi notre accompagnement se fait sur mesure et à coût maîtrisé grâce au temps partagé.

Contactez-nous et parlons en ! 

    Autorisation *
    J'autorise TailorMade Talent à me contacter de façon personnalisée à propos de ma demande.

    Veuillez prouver que vous êtes humain en sélectionnant Cœur.